450.691.2232

Meulage, polissage et scarification de béton
Meulage, polissage et scarification de béton

Meulage et polissage de béton

Meulage de béton

Dotés de pointes de diamant, les appareils de meulage du béton sont utilisés pour le nettoyage ou encore pour éliminer des imperfections de surface. On y recourt également pour enlever des résidus de colle à céramique sur les planchers, pour atteindre le profil CSP 1, pour exposer les granulats ou encore pour densifier un plancher de béton.

On utilise généralement ce procédé pour :

Meulage de dalles de béton d’usines, de stationnements, etc.

Le meulage augmente la dureté et la densité d’un plancher de béton, maximisant ainsi l’aspect esthétique, la réflexion et l’uniformité, éliminant également les revêtements de surface dont l’entretien est coûteux et nocif pour l’environnement.

Le meulage au diamant est également efficace pour la préparation d’une surface (correction de profil, réparation de petites éraflures) avant l’installation d’une membrane. Après le meulage, la dalle peut être recouverte d’une membrane ou de toute autre surface.

Meulage de ponts et de viaducs

On recourt à ce procédé pour corriger les surfaces ondulées, en retirant la couche de bitume et en rendant la surface conforme aux exigences en vigueur. On installe ensuite une membrane étanche pour augmenter de façon importante la durée de vie de l’œuvre.

Scarification du béton

La scarification peut permettre de réduire de 1/8’’ à 2 pouces l’épaisseur d’un plancher de béton, selon les besoins. Elle permet d’atteindre le profil CSP 3 à 5. C’est le procédé idéal pour l’enlèvement d’une couche de béton endommagée ou des couches d’époxy, ou encore pour rectifier les surfaces inégales ou toutes autres imperfections impossibles à corriger par le meulage.

Caractéristiques

On reconnait la scarification par la présence de petites stries sur la surface traitée. Sous l’impact des lames, le béton éclate en partie et acquiert une surface rugueuse, antidérapante.

Les avantages de la scarification :

La technique

Pendant que la machine avance, des couteaux en carbure tournent en sens inverse à 600 tours à la minute. En touchant le béton, ces lames font éclater sa surface en créant les petites stries caractéristiques. La scarification corrige les défauts de surface et rend l’ensemble antidérapant.